Qui suis-je?

Choisir le photographe qui immortalisera une étape importante de votre vie, ce n’est pas une chose facile. Il faut que son style vous plaise et colle avec vos attentes et votre personnalité.

Aussi, quoi de mieux que quelques photos commentées pour mieux connaître une photographe ?

EP558590-2

Là, c’est moi. Dans la vraie vie, je m’appelle Mathilde. J’ai 30 ans. Ma passion première, celle qui dépasse toutes les autres, celle qui m’obsède jusque dans mon sommeil, c’est la photographie. Même quand je pose pour les copains, j’ai besoin d’avoir un appareil dans les mains, pour être tout à fait « moi ». (Coucou ©Bart, merci pour ce portrait ! )

 * * * * * * *

 

J’aime les gens. Avec toutes leurs particularités. Surtout ceux qui ont ce petit grain de folie qui les rend uniques. Capter leur personnalité au travers d’une photo, c’est ce qui me plait le plus dans mon rôle de photographe. Chaque séance est une nouvelle rencontre, un échange riche et inoubliable. Une nouvelle histoire que l’on me raconte et que je me dois de retranscrire fidèlement en image.

 * * * * * * *

 

J’habite dans une brocante… Je suis indéniablement folle du style vintage. J’adore chiner et redonner vie à de vieux objets. Ils trouvent leur place chez moi, ils m’inspirent. Quand ils sont encore en état de marche, je m’amuse à tester de vieux appareils argentique. Je me suis créé un petit labo pour développer les pellicules, et faire quelques tirages dans le noir.

 * * * * * * *

 

J’aime un peu trop les livres. Il y aura toujours une place pour eux chez moi, aussi nombreux soient-ils. Je ne peux pas me séparer d’eux une fois lus. J’aime un peu trop les plantes, aussi. Cela devient envahissant. Parfois, j’en ai tellement que la réception du prochain mariage pourrait se faire chez moi…

 * * * * * * *

 

Mon véritable problème est que je collectionne les collections.

 * * * * * * *

 

Mes amis diront de moi que je suis bloquée dans un style musical précis, et je dois admettre qu’ils ont raison. J’aime le rock indépendant, progressif et psychédélique, et aussi la musique folk. Je suis pianiste. J’aime quand des claviers sont utilisés dans le rock. Et c’est assez fréquent, figurez-vous ! Quand je traite vos photos suite à une séance ou un mariage, j’écoute des vinyles. Ça me met dans de bonnes conditions de travail.

 * * * * * * *

 

La poésie est partout où l’on veut bien la voir. C’est enivrant. Une véritable joie quotidienne.

Vintage, rétro, bohème, guinguette, « wood », rock n’ flowers, ethnique, pin’ up, gipsy, gothique, folk, hippie… sont autant de thèmes que j’adooooore retrouver dans vos mariages et séances individuelles. Je suis celle qu’il vous faut pour immortaliser ces événements, parce que je serai tellement dans mon élément qu’aucun détail ne m’échappera !

Mon univers vous plaît ? Contactez-moi pour me parler de vos projets les plus fous !

 

Mathilde Bigorgne – SIREN 832 307 409